Fabriquer des cosmétiques avec les produits du jardin

Fabriquer des cosmétiques avec les produits du jardin

Le retour au naturel pour prendre soin de soi est une vraie évolution dans notre quotidien. Si vous voulez vous débarrasser des parabènes, silicones et autres produits synthétiques compris dans nos cosmétiques, la meilleure solution est de les créer soi-même. Mais avec quels ingrédients les concevoir ? Et quelles sont les étapes à suivre ? Nous vous donnons tous les conseils pour fabriquer des cosmétiques avec les produits du jardin !

Avec quoi fabriquer des cosmétiques naturels ?

Pourquoi fabriquer ses propres cosmétiques ?

Fabriquer des cosmétiques avec les produits du jardin est la meilleure façon de savoir exactement ce que vous mettez sur votre peau. En plus d’être écologique, c’est aussi une solution économique : tout ce dont vous avez besoin se trouve à portée de main ! Le plaisir d’utiliser ses produits tout en faisant une bonne action pour la planète et son porte-monnaie est très gratifiant et vous poussera à recommencer ! Néanmoins, il existe quelques règles de base à bien respecter afin de ne pas agresser inutilement votre corps. Toutes les plantes ne sont pas recommandées pour fabriquer vos produits de beauté et d’hygiène !

Les plantes idéales pour vos cosmétiques

Certaines fleurs sont particulièrement appréciées pour leurs vertus médicinales et sont donc utilisées pour fabriquer ses propres cosmétiques. C’est le cas notamment de la verveine, reconnue pour ses bienfaits apaisants qui limitent les irritations de la peau et aident à la cicatrisation. Nous retrouvons également la rose, très appréciée pour ses pouvoirs régénérants, anti-âge et astringents. Toujours dans les fleurs, le jasmin ajoute un côté calmant et très parfumé. Et enfin, la plus connue sans doute, l’aloe vera : ses bienfaits se regroupent autour de l’apaisement de la peau, de la tonicité ainsi que sur la protection. En effet, le gel d’aloe vera permettra de réparer rapidement les lésions et les inflammations.  Les fruits ne sont pas non plus en reste : les abricots et l’avocat sont de très bons hydratants, autant pour la peau que pour les cheveux !

Les principes et règles de base pour fabriquer des cosmétiques

3 techniques essentielles

Pour fabriquer des cosmétiques avec les produits du jardin, il y a 3 grandes techniques à connaître. Elles ne sont pas longues, mais demandent un peu de minutie.

1. Infusion : versez de l’eau frémissante sur les plantes. Celles-ci peuvent être soit fraîches, soit séchées.

2. Décoction : ici, vous plongez directement vos plantes dans l’eau froide et vous laissez frémir 10 à 30 minutes jusqu’à réduction. Laissez infuser et filtrez. 

3. Macération : la méthode qui permet la plus grande concentration de plantes. Pour ça, on laisse la plante dans l’eau, de l’huile ou de l’alcool pendant plusieurs jours, dans un espace de préférence ensoleillé. 

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à les conditionner !

Hygiène et conditionnement 

Pour n’avoir aucune mauvaise surprise durant la fabrication de vos cosmétiques naturels, vous devez vous assurer de la stérilité de vos ustensiles et de vos contenants. Avant d’utiliser couteaux, ciseaux, bouilloire, etc., assurez-vous qu’ils sont propres et stériles. Pour vos contenants, vous pouvez utiliser d’anciens flacons ou fioles que vous plongerez 15 minutes dans l’eau bouillante avant usage. Une fois votre infusion, décoction ou macération terminée, mettez-la dans un de vos contenants, laissez-la refroidir avant de les refermer. En effet, la condensation peut causer certaines contaminations et faire rater votre fabrication. Enfin, dernière étape : pensez à étiqueter vos cosmétiques en indiquant le jour de conception. Vos nouveaux produits ne contiennent aucun conservateur, il est donc essentiel de les utiliser rapidement afin de limiter tous les risques. 

En période estivale, nous avons souvent plus de temps pour nous. Peut-être est-ce le bon moment pour mettre la main à la pâte et lancer votre propre fabrication de cosmétiques ! Vous avez désormais toutes les cartes en main. Avez-vous déjà pris cette habitude ?

Laisser un commentaire