Planter des arbres fruitiers en novembre

Planter des arbres fruitiers en novembre

Novembre apporte avec lui son lot de météo changeante, de pluie, de vent et de froid. Les jardiniers le savent bien : le jardin se met en repos à partir de maintenant. Cela ne signifie cependant pas qu’il n’y a rien à faire. Car, cet avant-dernier mois de l’année est le moment idéal pour commencer à planter des arbres fruitiers ! Comment vous y prendre ? Comment Terra Fertilis peut vous aider dans cette démarche ? Suivez le guide !

Planter des arbres fruitiers résistants à l’hiver

Quand planter et avec quelle méthode ?

Avant de vous lancer dans les plantations de vos fruitiers, prenez le temps d’observer votre verger. Les végétaux à feuilles caduques ne peuvent être mis en terre que lorsque leurs feuilles sont tombées. En attendant de pouvoir planter des arbres fruitiers, nettoyez votre sol. Prenez le temps de ramasser les fruits pourris et de les détruire afin qu’ils ne diffusent pas de maladies ou de parasites. Puis, creuser un large trou, entre 50 cm et 1 m de large pour 50 à 70 cm de profondeur. Insérez-y un fond de compost mélangé avec de la terre fraîche. Si vous pouvez, laissez reposer la terre. Avant le réveil des bourgeons, vous pouvez planter vos fruitiers. Ne recouvrez pas tout de suite les racines : pralinez-les. Ce mélange d’eau de pluie, de terre, de compost et éventuellement de déjections animales (comme la bouse de vache) va empêcher des poches d’air d’affaiblir les racines de l’arbre. Fermez le trou, placez un tuteur et le tour est joué !

Quels arbres choisir ?

La plupart des arbres fruitiers peuvent être plantés en novembre. Les plus petits, comme les framboisiers, les groseilliers, les mûriers ou les fraisiers, vont demander un peu plus de soin que d’autres en raison de leur fragilité. Ce qui n’est pas le cas du châtaignier, bien qu’il ait besoin d’espace pour se développer. Les cognassier, cerisier, noyer, pêcher, pommier, poirier et prunier se plairont dans une terre meuble. En résumé, vous avez l’embarras du choix pour créer un joli verger qui rapportera dès l’année suivante !

Lire aussi : Quand tailler les arbres fruitiers? 

Planter des arbres fruitiers en novembre et les protéger

Le paillage pour protéger du froid

La fin de l’année est synonyme d’arrivée de l’hiver. Même si la froide saison ne sera là que mi-décembre, nous commençons d’ores et déjà à protéger les travaux d’automne. Le paillage est sans aucun doute la meilleure solution. Le mélange d’éléments organiques et de compost permettra à la fois de couvrir les racines, les empêchant de geler, et de nourrir la terre. Si vous préférez, des toiles de paillage biodégradables existent dans le même but. Le tout est de bien garder les racines de vos fruitiers jusqu’au printemps !

Lire aussi : Pourquoi et comment pailler son jardin ? 

Le fertilisant naturel pour nourrir en profondeur

Pour vous assurer que vos fruitiers s’enracinent bien et produisent efficacement des fruits gourmands, rien de mieux que le fertilisant naturel. Conçu à base de champignons mycorhiziens et de biochar, le Fertilisant Plantes Spécial Arbres et Arbustes est votre allié pendant cette période ! Il permettra à vos plantations une meilleure résistance aux maladies et au froid, une meilleure croissance et un meilleur taux de reprise. Un autre avantage ? Les économies que vous ferez en engrais et en consommation d’eau. Il a été conçu pour retenir et redistribuer l’eau efficacement vers les racines des plantes. Un gain en temps et en sérénité garanti !

Novembre est la période idéale pour planter des arbres fruitiers. Avec tous ces conseils, vous pourrez rapidement vous régaler de votre beau verger. Dites-nous : quels fruitiers allez-vous planter cette année ?




Leave Your Comment