Protéger ses plantes au naturel

Protéger ses plantes au naturel

L’arrivée de l’automne et bientôt de l’hiver sera déterminante pour la survie du potager, du verger et des massifs. Pour que les saisons froides se passent pour le mieux, il est important de garantir la sécurité de toutes vos plantes. Bien sûr, l’idéal est de faire tout en respectant le plus possible la nature. Alors, comment protéger ses plantes au naturel ? Suivez le guide !

Comment protéger ses plantes au naturel des insectes et des maladies ?

Éloigner les insectes au potager

Le retour de la pluie et du froid marque le réveil de certains insectes ravageurs dans votre jardin. C’est le cas notamment de l’escargot et de la limace, friands des jeunes feuilles tendres et des jeunes semis. Les piérides du chou et la teigne du poireau reviennent également et causent des dégâts sur vos récoltes. Pour protéger ses plantes au naturel des insectes parasites, il existe plusieurs techniques. D’abord, le purin de prêle va apporter un complément nutritif qui renforcera vos plantes. Fait à partir de décoction de tiges et de feuilles séchées, il éloigne les insectes et assure une belle production. Vous pouvez également réaliser des pièges à phéromones. Ils attireront les insectes mâles et les piègeront, les empêchant de ruiner votre potager. 

Les maladies en fin d’année

Les insectes ne sont pas les seuls à faire des dégâts sur vos plantations. Les maladies font également peau neuve ! Le mildiou notamment vient malmener les cultures. Ces champignons s’attaquent aux pommes de terre, aux tomates et aux vignes. Afin de protéger vos plantes au naturel, le spray Barrière au Mildiou sera très efficace. Reconnu pour ses propriétés naturellement insecticides, il assurera la qualité et la conservation de vos fruits et légumes. Vous aurez également peut-être affaire au carpocapse, à la moniliose ou à la tavelure qui font pourrir vos fruits. La bouillie bordelaise sera votre meilleure alliée pour pallier leur apparition. Pour la rouille, le purin de prêle sera très efficace ainsi qu’une préparation à base de plantes et de soufre.  

Lire aussi : Comment jardiner sans produits chimiques ? 

Protéger ses plantes au naturel du froid et de l’humidité 

Le paillage au jardin

Avant l’arrivée de l’hiver, le paillage est une solution de choix pour protéger vos plantations. Fait à partir de feuillages et d’herbe de tonte, il atténuera les effets des intempéries à la fois sur votre sol et sur vos racines. De plus, la pluie sera plus efficacement retenue pour assurer une bonne germination. Le paillage a aussi l’avantage qu’il nourrit le sol en profondeur. Il lui apporte en effet de nombreux nutriments grâce à la décomposition de ses éléments organiques. Riches en azotes, ces matières sont un régal pour vos cultures présentes et futures !

Abriter vos plantes en pot

Protéger ses plantes au naturel du froid, c’est aussi prendre soin de ses plantes en pot. Pour celles que vous ne pouvez pas mettre en intérieur, n’hésitez pas à les couvrir d’un voile d’hivernage. Sinon, essayez de les protéger au maximum du vent qui peut les malmener. Surélevez certains pots afin qu’ils ne soient en contact du sol, qui renferme l’humidité et le froid. L’isolement des pots est aussi possible : journal, papier, carton… Cela protègera les racines. Si vous avez une serre, vous pouvez placer vos plantes en pot et jardinières dedans en vous assurant qu’aucun courant d’air ne puisse pénétrer.

Lire aussi : Pourquoi et comment pailler son jardin ? 

Protéger ses plantes au naturel pendant les saisons froides, c’est avant tout beaucoup d’observation et de prévention. Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour assurer sécurité et confort au potager, au verger ou aux massifs !

Leave Your Comment