Le potager pour les enfants

Le potager pour les enfants

Les vacances marquent souvent l’occasion de faire des activités en famille ! Et pourquoi ne pas partager votre passion pour le jardin avec vos têtes blondes ? Aujourd’hui, nous vous donnons quelques idées pour entreprendre un potager pour les enfants. Entre sensibilisation, apprentissage et amusement, c’est parti pour un été à la nature !

Le potager pour les enfants : de la préparation aux semis

La préparation

Créer un potager pour les enfants est sans aucun doute le meilleur moyen de leur apprendre les secrets de la nature. Mais avant de mettre la main à la pâte, ce qu’ils vont demander à faire rapidement, il vous faut un petit peu de préparation. D’abord, expliquez-leur rapidement ce que vous allez faire. Faites un schéma du petit jardin avec eux avec des légumes et des fleurs que vous choisirez ensemble. Puis, allez choisir des outils robustes et adaptés, le tout en miniature : arrosoir, bêche, binette, plantoir… 

Sensibiliser à l’environnement

En plus d’occuper vos enfants pendant la période estivale, vous complèterez leurs apprentissages ! En effet, un potager pour les enfants va participer à les sensibiliser à la protection de l’environnement, mais aussi à connaître la nature. Ils devront faire preuve d’observation et de patience avant de voir les résultats de leur travail. Ils découvriront aussi l’intérêt des insectes ; c’est un très bon moyen pour traiter des éventuelles phobies ! En abordant l’importance de la biodiversité avec eux, ils seront plus à-même de la protéger en grandissant. 

Le potager pour les enfants : par quoi commencer ?

Que planter ?

Maintenant que vous leur avez expliqué dans les grandes lignes les rudiments du jardinage, il est temps pour vous de décider quoi planter ! Commencez simple : le potager pour les enfants peut se composer de légumes, comme de petits fruits ou encore de fleurs. Essayez de varier les variétés de plantes, sans toutefois surcharger le petit carré de terrain. Parmi ce qu’il est très facile de planter, vous retrouvez : les radis, la laitue, les haricots, les tomates, les petits pois, les carottes, les pommes de terre, les potirons et les oignons. Côté fleur, vous pourrez essayer le tournesol, l’œillet, la jacinthe, la moutarde ou encore la pensée. Pour les petits fruitiers, vous pouvez planter des fraisiers, des framboisiers ou des cassissiers. Évitez ce qui prend trop de temps à pousser, comme les arbres : leur apprendre la patience est une bonne chose, mais il ne faut pas les décourager  ! Petit plus pour des plantations prolifiques : pensez au fertilisant spécial potager Terra Fertilis®, sans oublier d’expliquer aux enfants son fonctionnement ! 

Que faire après avoir planté ?

Les enfants vous imitent. Pour les motiver à faire en autonomie, laissez-les vous observer. Ils apprendront alors d’eux-mêmes à utiliser les outils (sous votre surveillance, toujours) et vous écouteront quand vous expliquerez certaines choses. Si l’activité leur a vraiment plu, ils peuvent avoir envie d’en redemander. Une fois que vous avez réalisé vos plantations, pensez à d’autres activités en lien avec le jardin ou la nature. Récolte des fruits, désherbage, nettoyage des outils… Et pourquoi vous ne fabriqueriez pas un hôtel à insecte avec vos petits bouts ? Activité ludique et familiale garantie !  

Créer un potager pour les enfants peut-être très bénéfique pour les plus petits comme les plus grands. En plus de parfaire leurs apprentissages de la nature, ils auront de quoi s’occuper cet été ! Il est important, pour son développement, que les activités soient variées. Qui sait : cela lui ouvrira peut-être une porte vers une nouvelle passion !

Leave Your Comment