Les travaux de jardin au printemps

Les travaux de jardin au printemps

La belle saison est officiellement de retour ! Les beaux jours sont là et vous invitent à reprendre les travaux de jardin au printemps. Normalement, vous avez déjà commencé à remettre les mains dans la terre depuis quelques semaines pour préparer le terrain. Vous hésitez sur les travaux à effectuer après ? Voici quelques pistes !

Les travaux au jardin au printemps : par quoi commencer ?

Prévention

Avant de vous mettre au travail, il est essentiel d’observer. Les travaux de jardin au printemps passent par un temps de réflexion. Une fois que vous avez nettoyé tout votre terrain des feuilles mortes, des mauvaises herbes et des plantes fanées, regardez comment se développent vos plantations d’automne. C’est le moment de savoir si les végétaux plantés et déplacés ont bien créé leur domaine racinaire. Ainsi, vous pourrez aussi aviser : de quoi ont-ils manqué ? De quoi ont-ils besoin pour se développer ? L’emplacement était-il correct ?

Entretien

Fin mars, c’est le bon moment pour les premiers travaux de jardin au printemps. La végétation s’éveille, n’hésitez pas à l’aérer. Avec un scarificateur, vous pouvez d’ores et déjà retirer la mousse pour laisser la pelouse respirer. Vous pouvez procéder de la même façon dans votre potager et même dans vos massifs pour laisser la terre reprendre vie. C’est aussi la période idéale pour nourrir vos sols. Avec de l’engrais ou des fertilisants naturels Terra Fertilis, vous allez favoriser la reprise des végétaux. Faites attention à la météo : dans certaines régions, le gel peut revenir, protégez vos plantes. Vous pouvez recommencer à arroser en fonction des précipitations. Profitez-en pour faire un tour de vos outils de jardin, de les entretenir ou de les remplacer s’ils sont trop usés. 

Les travaux de jardin au printemps : la reprise à tous les niveaux

Massifs

Comme nous le disions, fin mars est le moment de reprendre les travaux de jardin au printemps un peu partout. Premier endroit qui a besoin de votre attention : les massifs. Prenez un temps pour les nettoyer et tailler les plantes qui en ont besoin. Début avril, procédez aux semis des annuelles : capucines, giroflées, soucis… Vous pouvez également commencer la plantation des bulbes d’été comme les dahlias, les glaïeuls, les lys ou les crocosmias. Les vivaces, comme les pivoines ou les lupins, peuvent aussi rejoindre vos massifs. Pensez également à diviser celles déjà en place.

Potager

Au potager, après un bon nettoyage également, vous pouvez nourrir en profondeur votre sol. Privilégiez des engrais verts ou des fertilisants naturels pour l’apport nutritionnel et bêchez pour aérer. Dès avril, vous allez pouvoir commencer à semer. Épinards, salades, choux, oignons, carottes, poireaux, vous avez l’embarras du choix. En intérieur, vous pouvez réaliser des semis de légumes d’été au chaud. Notez de les repiquer en mai, après les Saints de Glace. 

Verger

N’attendez pas trop longtemps pour tailler ou élaguer vos fruitiers : les végétaux sont en sève montante, si vous attendez mi-avril ou mai, vous les abimerez. Pensez également à pailler leurs pieds pour leur permettre de bien se développer dans les prochains mois. Envie de fruits rouges ? C’est le moment de planter vos petits fruitiers : framboisiers, cassissiers et groseilliers ! 

En résumé, les travaux de jardin au printemps sont nombreux et demandent une certaine organisation. La nature s’éveille, il est temps de remettre les gants et de sortir ! Avez-vous déjà commencé à vous occuper de votre jardin ?

Leave Your Comment